dimanche 17 juillet 2016



TTE en Peugeot RCZ Cup 
sur le circuit de Dijon 
les 14, 15 et 16 juillet 2016



Nous arrivons sur le circuit jeudi pour la première séance d’essais libres. Carlos fera la séance complète de 25mn, Denis n’arrivant qu'en soirée... 

Il fait 13° à 14h10 ! A peine sorti des stands, Carlos constate que le moteur ne marche pas, ça ratatouille ! Il rentre au box, les mécanos lui changent le boîtier électronique, ça repart mais on retrouve les mêmes symptômes !



Vendredi : Les mécanos ont refait les connexions du faisceau électrique et changé les bougies. 


9h40 : Carlos se met au volant avec comme mission de roder les plaquettes et disques de freins et tester le moteur afin de voir si tout fonctionne.  Après les 25mn d’essais libres, Carlos et Denis confirment que la voiture tourne maintenant très bien.


Beaucoup de nuages cachant le soleil par moments et températures fraîches pour un mois de juillet pour les qualifs à 14h45. Denis se lance parmi les 57 voitures engagées ! Puis c’est le tour de Carlos… La voiture marche bien mais il est difficile d’avoir un tour clair avec autant de voitures sur une piste de 3,8 km… Denis fait le meilleur temps de la catégorie en 1’29"7. 



Samedi, il fait un très beau soleil quand Carlos prend place à 9h00 en 13ème place sur la grille de départ de la course de 4h. 


C'est un bon départ sans prise de risques pour préserver la voiture des quelques "furieux"... 

Le premier Safety Car intervient après 5mn de course seulement, 2 voitures se sont accrochées et sont dans le bac à sable... L'intervention des dépanneuses étant assez lente, Carlos décide de rentrer au stand après 20mn pour profiter du Safety Car. Nous sommes les premiers à le faire... 



Denis repart à la 50ème place et au bout d'une heure nous retrouvons notre 1ère place de catégorie, 11ème scratch ! Denis fait un long relais d'1h10 et profite lui aussi d'un Safety Car pour le 2ème changement de pilote. 



Cette fois-ci, Carlos repart 21ème et à mi-course nous reprenons la 1ère place de catégorie, 5ème scratch ! 


10' plus tard, les pneus n'en peuvent plus ; Carlos rentre aux stands pour un changement de pneus et de pilote. Nous retombons à la 4ème place de catégorie.


Denis roule depuis 1/4h quand un nouveau Safety Car entre en piste et une fois encore nous saisissons cette opportunité pour faire le 4ème changement de pilote. 



Pour Carlos comme pour Denis, les relais s'enchaînent avec de bons temps réguliers et sans faute malgré le trafic très dense !


Il reste 55' de course quand Carlos rentre au stand pour le dernier relais, une fois encore sous Safety Car ! 

4 sur 5, un record ! Nous sommes toujours 1er de catégorie...



Notre Peugeot RCZ s'est bien comportée, Denis et Carlos ont fait un sans faute et quelle stratégie !


Nous nous classons 1er de catégorie sur 15, 5ème sur 57 voitures !




mercredi 13 juillet 2016


Les 24H du Mans Classic, 
les 8, 9 et 10 juillet 2016,
avec Richard et sa Lola T70







Pour cet événement, « Lola » est aux couleurs de la Fondation d’aide aux enfants maltraités de Jamaïque de Yohan Blake.
Vendredi, 17h55, la séance de 50mn débute par les essais libres puis les qualifs. 
Tout comme Richard, Carlos trouve la voiture instable (il faut dire que le circuit de 13,6 km emprunte la route nationale et est très bosselé par endroits…) ; trop souple de l’arrière, il faut la durcir en mettant plus d’antiroulis. 

Carlos doit aussi régler la répartition de freinage… Enfin, la 5ème est trop courte et va au rupteur…

Le meilleur temps de 4’31"51 est réalisé au dernier tour (avec une vitesse maxi de 291 km/h !) 
Nous sommes 12ème sur 79 voitures.

Après un dîner léger et un petit moment de repos, nous reprenons la piste pour 35mn d’essais libres de nuit à 1h40. Les mécanos n’ayant pas de quoi rallonger la 5ème, ajoutent 200 trs au moteur…
Carlos s’applique à repérer les points de cordes et les zones de freinages…
Alors qu’il est en train de doubler une voiture, cette dernière se rabat brutalement devant lui, l’obligeant à faire un écart et mettre 2 roues dans l’herbe, c’est le tête à queue imparable, l’amenant à frôler le mur… Peu de mal, mais ça aurait pu faire beaucoup de dégâts ! Le meilleur temps est de 4’48"7 avec une pointe à 290 km/h. La voiture est encore trop  instable ; il faudra supprimer la pince et ouvrir le train avant ; pas encore parfaite au freinage…



Samedi, grasse matinée puisque le départ des 24h du Mans Classic est donné à 16h et que la Course 1 du Plateau 5 n’a lieu qu’à 22h15 ! Partis en 12ème place, nous sommes rapidement 10ème puis 9ème quand, au 4ème tour, le Safety Car entre en piste. Carlos rentre au stand dès le tour suivant pour ne pas se faire piéger. 

Au bout d’environ 20mn la course est relancée, mais avant que les voitures n’aient pu boucler un tour, le drapeau rouge est agité, il restait un peu moins de 10mn de course… Certains concurrents n’ont pas pu faire leur arrêt dans le créneau obligatoire et ne semblent pourtant pas être pénalisés puisque nous nous retrouvons classés 15ème… Assez frustrant…


Après une toute petite nuit, nous revoilà en piste dimanche matin à 6h30 pour 45mn de Course 2. Petite nuit aussi pour les mécaniciens qui ont changé, entre autres, le crabot pour que Lola retrouve sa 5ème ! 

Les conditions de course sont idéales ! Carlos est tout de suite dans des bons temps avec un meilleur chrono en 4’25"5 ! Après 10mn de course, c’est un nouveau Safety Car qui casse le rythme… Carlos fait un bon arrêt aux stands mais se retrouve bloquer au feu rouge en sortie de Pitlane durant plus de 3’. Et quand il repart, il se retrouve juste derrière le Safety Car, donc très ralenti pendant 2 tours… Bloqué sur la Pitlane, il n’a pas vu où la voiture était tombée en panne et avait lâché de l’huile ; au tour suivant, il dérape sur la plaque d’huile et fait un tête à queue… Nous terminons 8ème.



Pour la Course 3 à 14h30, nous partons 10ème sur la grille et nous sommes 7ème dès le 3ème tour. 

Les 45mn de course se déroulent sous un grand soleil et sans faute. Nous terminons 5ème !





Au classement général de ces 24h du Mans Classic, nous sommes 
6ème sur 78 ! 

jeudi 30 juin 2016

Nous voici sur le circuit   d'Alcaniz (Espagne) les 25 et 26 juin 2016 pour un nouveau test en course (épreuve du Championnat Espagnol de Résistance), de la nouvelle Peugeot 308 Cup, que Denis a déjà commandée !


Samedi, 10h20, Denis commence la 1ère séance d'Essais libres, puis vient le tour de Carlos... 

Impressions des 2 pilotes : un châssis parfait, de très bons freins, une voiture très bien équilibrée. Chaussée de pneus Yokohama, elle est très facile à conduire ! Une grande évolution depuis les 500km d'Alcaniz en novembre dernier ! 

Seul bémol, le manque d'air dans l'habitacle !  


Les mécanos installent une prise d'air avant la 2ème séance d'Essais libres de 13h45


Cette fois-ci, nous partons en Michelin (obligatoires pour ce meeting). 

Carlos trouve la voiture moins agréable à conduire, avec moins d'appuis, ce que confirme Denis...

Mais il fait beaucoup plus chaud que ce matin !



Avant les Qualifs, Carlos, Denis et Thomas se penchent sur les Data...


17h20, il fait toujours 30° sur la piste quand Denis démarre pour les Qualifs, en pneus Michelin. Il améliore son meilleur temps d'une seconde, tout comme Carlos ! Nous faisons le 3ème temps sur 7 dans la catégorie !




La Course 1 de 50mn débute à 21h50, à la tombée de la nuit... Denis est en 3ème place de catégorie, 20ème sur la grille au milieu du peloton et nous passons 2ème de catégorie après 10mn de course ! 

Sur une piste quasiment pas éclairée et sans phares additionnels, difficile de trouver les points de corde... 

Petit tête à queue de Denis qui nous fait perdre une place mais nous sommes revenus à la 2ème place quand Carlos prend le volant à mi-course.


Un peu plus tard, Carlos se fait percuter par une Séat qui veut passer en force ! Bilan : 2 portières ! Plus embêtant, dans le tour de décélération après le drapeau à damiers, lorsqu'il double une Séat qui semble ne pas l'avoir vu, ce dernier donne un grand coup de volant et percute notre roue arrière gauche ; la voiture tire à gauche maintenant, mauvais signe... 

Nous terminons la course 3ème de catégorie.


Les mécanos ne sont pas prêts de se coucher... En effet, ils travaillent jusqu'à 4h du matin pour redresser une articulation dans le train arrière qui a été tordue et a glissé dans son logement. Le reste du train arrière n'a pas bougé... moins grave qu'imaginé...


Dimanche matin, la voiture tire encore un peu à gauche mais c'est tout à fait conduisible... 


Carlos prend le départ de la course longue de 3h, en 20ème place sur la grille, 3ème de catégorie. 

Au bout de la ligne droite, la Mégane Trophy part en tête à queue devant Carlos qui réussit à l'éviter. 

Tout de suite après, c'est une Clio qui part aussi en tête à queue... 2ème évitement... C'est chaud ! 


Puis Carlos prend un grand coup à l'arrière qui l'envoie en tête à queue... 2 roues dans les gravillons... il doit attendre la dépanneuse. 


Il repart sur la piste au moment où un concurrent passe, on écope d'un Stop & Go... 

Nous voici tombés en 6ème place de catégorie, mais la course n'est pas finie !


A midi, Denis prend le relais pour une heure. Il attaque la remontée et passe le volant à Carlos en 4ème place. Les temps sont bons et réguliers, pas de faute, et nous voilà en 2ème place de catégorie quand Carlos rentre pour le dernier changement de pilote ! 


Grâce à un très bon arrêt au stand, nous conservons cette 2ème place quand Denis repart pour la dernière heure de course !

Encore un bon relais sans faute qui nous place 
2ème sur 6 pour cette course !






jeudi 16 juin 2016

Pour cette course TTE de 6h hors de l’hexagone, nous nous  rendons  les 10, 11 et 12 juin 2016  sur le circuit de Navarra (Espagne) avec Denis et sa vaillante Peugeot RCZ !


Une première pour Carlos qui ne connait pas ce circuit de 3,933 km. Il aura 4 séances d’essais libres pour le découvrir et trouver ses repères…


Vendredi, 13h40, essais libres. Carlos rentre au stand au bout d’un quart d’heure après avoir ressenti de la fumée dans l’habitacle… 

Après démontage de la ligne d’échappement, on découvre un joli trou !


Elle est donc remplacée pour la 2ème séance d'essais libres à 16h15.


La voiture marche maintenant très bien ; Carlos considère qu’il connait maintenant la configuration du circuit, reste à trouver les repères de trajectoires et freinages…  





En fin de 2ème séance d’essais libres, son meilleur temps est de 1’58"47, à 2" de Denis…


Lors de la 3ème séance d’essais libres à 17h30, Carlos se sent de plus en plus à l’aise ce que confirment les chronos…
 



      Samedi matin, dernière séance d’essais libres à 10h15, son meilleur temps s’améliore encore d’une seconde !




Tout se passe bien également pour la séance de Qualifs à 13h30Nos 2 pilotes décident de n’effectuer que 5 tours chronométrés chacun pour protéger les pneus et les plaquettes avant la course de 6h demain…

A quelques millièmes de secondes près, Denis et Carlos font le même meilleur temps de la catégorie, 1’55"288 !






Dimanche, 9h40, beau soleil pour Denis qui se positionne en 8ème place sur la grille de départ de la course



Pour le moment il fait bon, mais dans quelques heures il fera très chaud dans la voiture ! 
7 relais obligatoires, toutes les 50mn environ…



Au départ, Denis est gêné par la Séat devant lui qui semble louper une vitesse. 


Pour l’éviter, il la double avant de passer sous les feux verts, donc un peu trop tôt… 


Nous écopons d’un Drive Trough (le premier d’une série…)



Au 4ème tour, nous sommes 4ème scratch, 1er de catégorie, et 5ème au 6ème tour, Denis roulant déjà dans de très bons temps…


Après une heure de course, un Drive Through et un petit tête à queue, nous sommes 5ème quand Denis passe le volant à Carlos


Peu après, c’est un « code 60 » indiqué aux pilotes par des panneaux lumineux en bord de piste ; ce n’est pas très clair et beaucoup de pilotes écopent de Drive Trough pour dépassement ou non-respect de la vitesse, c’est le cas aussi pour Carlos


11h30, 2ème relais de Denis de 50mn ; nous sommes toujours 1er de catégorie.


12h20, Carlos part pour son 2ème relais avec des pneus neufs à l’avant. Après un relais long de 1h15 sous une bonne chaleur, il rentre aux stands en signalant un certain « flottement » dans le train avant…


On rechange les pneus avant et Denis repart à 13h35. Mais lui aussi ressent ce flottement qui n’est pas dû aux pneus…


On rentre alors notre RCZ dans le box, les mécanos se jettent sur la voiture et découvre qu’une bague en téflon se détache de la colonne de direction… 


Après réparation, Carlos repart à 14h10 pour un relais court… Mais nous avons perdu 1/4h et la 1ère place de catégorie, Jérôme et Pierre sur RCZ prenant la 1ère place…


14h30, Denis embarque pour son dernier relais, écopant de son 3ème Drive Trough pour non-respect du « code 60 », comme bon nombre de pilotes !



15h20, dernier relais pour Carlos, nous sommes toujours 2ème de catégorie à 1’20" du 1er… Très difficile de remonter mais Carlos met la pression en attaquant à fond ! Il reprend 1" à chaque tour, mais sans faute de Pierre ce ne sera pas suffisant…


A la fin des 6h de course, nous terminons
2ème de catégorie, 4ème scratch sur 24 voitures !





















































mercredi 8 juin 2016

CER1 à Dijon 
sur Lola T70 avec Richard
les 3 et 4 juin 2016


Vendredi, réveil sous une petite pluie fine, ça continue ! Une fois encore il faudra user de beaucoup de doigté pour conduire Lola sur ce circuit !

Les essais libres débutent à 9h20, Carlos au volant. 
La pluie s’intensifie au cours de la séance de 45mn… 
Lola est chaussée de pneus slick légère-ment rainurés pour économiser les pneus-pluie…




La pluie s’arrête à midi et la piste s’assèche rapidement. Nous partons en pneus slick pour les Qualifs à 14h30

Le meilleur temps de Carlos l’année dernière était de 1’27"4… La voiture est parfaite et Carlos sent qu’il peut faire de bons temps… 

Il surveille son chrono et quand le 1’26"9 s’affiche, son regard est attiré par l’écran au moment où il fallait freiner… S’en suit un tête à queue et les 2 roues avant dans le bac à graviers… Il repart, passe au stand pour « s’alléger » puis reprend la piste. 



Mais il s’aperçoit qu’il manque des chevaux au moteur, celui-ci n’étant plus alimenté par la pompe à essence principale…

Retour au stand et fin de la séance de Qualifs… 

Nous faisons le 13ème temps, avec un potentiel de progrès. Les mécaniciens se mettent au travail : remplacement de la courroie de pompe à essence et gros nettoyage de fond…


Samedi au réveil, douceur et absence de pluie au programme… On verra si ça tiendra toute la journée…
La voiture est comme neuve, prête pour la course !

13h40, nous sommes en 13ème place sur 34 voitures dans la catégorie ! 


Un bon départ sans prendre de risques et des dépassements dès les premiers tours ! 





De bons temps réguliers, pas de fautes et une nouvelle amélioration du chrono en 1’25"75 !



Un tour avant la fin, le moteur coupe subitement comme pour une panne d’essence… Carlos enclenche aussitôt la pompe à essence additionnelle, électrique, qui ne sert en principe que pour le démarrage, et ça repart ! 



Nous terminons en 6ème place !

mercredi 18 mai 2016



Nouvelle épreuve CER1 
les 14 et 15 mai 2016
sur le circuit de Spa avec Richard et sa Lola T70

            Richard, qui se plaint toujours de la boîte de vitesse, a demandé qu’elle soit changée. On verra si c’est mieux…

La position de conduite a été modifiée. Carlos n’a maintenant plus les genoux qui cognent sur la traverse de la colonne de direction et il devrait pouvoir freiner fort sans accélérer en même temps !

Samedi, 6° au matin à 9h… Il faudra prendre le temps de chauffer les pneus… Heureusement, la piste est longue : 7,4 km !

10h30, Richard démarre la séance de 45mn d’essais libres

Carlos prend la suite et réalise son meilleur chrono en 2’38"9, gêné dans les 2 derniers tours alors qu’il s’améliorait…












Comme Richard, Carlos est enchanté par la boîte de vitesse, à la fois confortable et précise !

En revanche, la 5ème arrive au rupteur beaucoup trop tôt ; de plus, Carlos perçoit un bruit qu'il connait bien maintenant, celui de la pompe à essence qui commence à lâcher...



Les mécanos se mettent aussitôt au travail !




Dimanche, 9h30, la pompe à essence a été remplacée et la 5ème rallongée ; Lola est prête pour les Qualifs ! 

Avec des pneus neufs, une piste mouillée et 5°, comme dit Anthony, les premiers tours vont être « intéressants »…

Les chronos s’améliorent de 2" à chaque tour, la piste s’asséchant… Gêné dans le dernier tour qui présentait les meilleures conditions, Carlos ne peut faire mieux que le 18ème temps ; mais il n’a pas dit son dernier mot !



13h55, le ciel alterne entre nuages et soleil, et juste avant d’aller en pré-grille, nous avons droit à une belle averse… 

Les conditions météo sont très changeantes, la piste est piégeuse, grasse par endroits, Richard n’aime pas ça, surtout à Spa… 

Il préfère laisser Carlos faire seul la course d’une heure…

                                       Extraits course embarquée



Extraits course


Une belle course, sans faute, si ce n'est une "petite saucisse", bien rattrapée, lors d'un freinage trop tardif avec un braquage un peu trop prononcé...



Les temps sont bons et réguliers, avec un meilleur chrono en 2'37"24, améliorant ainsi son meilleur temps de l'année dernière ! Ce qui lui permet de remonter de 8 places !


Meilleur tour...


Nous terminons 10ème scratch sur 50 voitures, et quel plaisir de finir à nouveau une course !